La vision du développement durable de la Socapalm s’articule essentiellement sur le développement des infrastructures sociales des plantations et l’implication des équipes sociales dans la vie des communautés.

Les plantations participent à des partenariats « publics-privés ». Il s’agit d’une initiative enrichissante pour les divers partenaires. En effet, elle leur permet de créer une synergie des compétences, une démarche qui était difficilement envisageable auparavant.

L’engagement social de la Socapalm est établi dans son code éthique et ses politiques. Ces documents soulignent également son adhésion en faveur de normes éthiques et sa conformité aux lois applicables.

Acteur majeur de développement des régions dans lesquelles elle est implantée, la Socapalm travaille au quotidien pour améliorer les conditions de vie locale en encourageant une agriculture tropicale respectueuse et transformatrice.

Le système de sécurité et de santé au travail est basé sur la norme OHSAS 18001, tandis que les politiques du travail et des droits de l’Homme sont fondées sur les exigences de la norme SA 8000, ainsi que sur les Principes et Critères RSPO, les conventions de l’OIT et la déclaration universelle des droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

La Socapalm estime que la santé est une composante clé du développement. C’est pourquoi elle place la prévention sanitaire au cœur de la politique de santé de ses plantations. Ses équipes médicales remplissent entre autres les missions suivantes :

  • la visite systématique des villages ;
  • la vulgarisation sanitaire des grandes pandémies du Cameroun ;
  • la médecine du travail.

La Socapalm s’engage fermement à défendre la liberté d’association et la non-discrimination, et à interdire le travail forcé et le travail des enfants. Elle s’attache également à garantir un traitement équitable et un logement décent à ses employés.

Nos actions

No posts found.