La Socapalm participe au développement économique des communautés riveraines au sein de ses plantations, et notamment par l’allocation de surprimes versées aux planteurs villageois ; ces primes sont de l’ordre d’environ 6 milliards FCFA tous les ans.

Aussi, l’accès gratuit des riverains aux services médicaux de la Socapalm qui, bien que n’étant pas des hôpitaux (centres de santé du travail), intervient dans les cas d’urgences et assure les premiers soins.

Un peu moins de deux mille cas, riverains et autres personnes n’appartenant pas à la Socapalm ont bénéficié des soins de premier secours dans les centres médicaux ou dans les postes de secours en 2018.

Les riverains ont également accès à l’enseignement gratuit pour leurs enfants dans les écoles construites par la Socapalm.

La Socapalm alimente plusieurs villages grâce à des liaisons électriques de moyenne et basse tension, plusieurs unités de potabilisation de l’eau sont installées dans les villages, ainsi que des puits et forages dont la Socapalm assure les réparations et l’entretien.

De plus, la Socapalm assure le terrassement et le reprofilage des pistes, la construction et l’entretien des ponts reliant les villages entre eux, ainsi qu’avec les centres urbains.

Il existe également des plateformes tripartites de dialogue et d’échanges dans la Sanaga Maritime, le Moungo et dans l’Océan.